Accéder au contenu principal

Articles

Un bestiaire fabuleux - Jour 48

Contrainte : Boxer, coq, étalon, grue, loup, araignée, pigeon, poule, gorille
Un bestiaire fabuleux
Un boxer, de la catégorie coq avec une araignée au plafond, se prenait pour un étalon. En réalité, il n’était que le gorille d’une poule qui, en bonne grue et anonyme derrière son loup, grugeait de nombreux pigeons. Une histoire toute bête me direz-vous ? Vous ne croyez pas si bien dire.
Articles récents

Une saga étoilée : Fallensoul - Jour 46

Contrainte :hygiaphone, manivelle, car (le moyen de transport), groseille,rond,passe-crassane, moumoute,délirant(e),kangourou
Une Saga étoilée : Fallensoul
“Tenez vieil homme, voilà de quoi alimenter votre imagination. Je crois que vous êtes déjà rond mais je suis curieux d’entendre la suite de cette délirante histoire ! – Merci gamin. Tu ne sembles pas très malin mais tu es généreux. Avant de commencer, crois-tu aux légendes ? – J’en connais quelques unes mais les légendes sont des histoires qui parlent de choses imaginaires. Tout le monde sait ça ! – Il va te falloir changer de façon de penser jeune Padawan. Les légendes parlent de choses ou d’êtres qui existent vraiment. De manière féerique ou allégorique, mais ce sont des indices qui nous sont donnés. – N’importe quoi ! – Ouvre ton esprit ! Regarde moi, j’ai plusieurs millénaires et tu ne le crois pas. Pourtant, il y a des livres qui mentionnent des êtres très âgés aussi. Ils ont dû faire la même expérience que moi. Fais marcher ce que t…

Je t'aime mais je ne te le dis pas - Jour 45

Je t’aime, mais je ne te le dis pas

C’est le jour des amoureux. Pas des amoureuses ? Des amoureuses, j’en ai beaucoup. Je ne leur dis pas. Il y en a trop. Ça ne se fait pas. Pourtant je leur écris des mots doux. A Elle, Elle, ou Elle. Toi, Toi ou Toi. Vous avez toutes votre charme. Un charme particulier qui m’attire vers vous. Toi, la sage qui écrit de beaux textes qui me font rêver. Toi, la pas sage qui t’expose impudiquement dans des poses lascives. Toi l’intellectuelle dont la culture et l’imagination créative m’impressionnent. Toi, la complexée, qui pense ne pas être intéressante et qui recèle des trésors d’inventivité. Il y a votre plastique, que vous dévoilez par petits bouts, ou partiellement cachée, ou pas du tout. Mais toujours avec une mise en scène qui m’entraîne au pays de l’imagination. Ce n’est pas ce qui m’attire le plus puisque je préfère de loin imaginer que voir exposer mais il ne faut pas trop faire la fine bouche. J’aime que l’on suggère, d’autres sont plus dans l’anato…

Une contrainte musicale - Jour 44